Quoi de neuf ? Août 2017

 

Alors, que s’est-il passé depuis la dernière fois ?

 

Le rythme s’est considérablement ralenti et nous sommes entrés dans une période creuse. Là, ce sont les vacances (pas les vraies, mais pas les vacances bourrées de cours à donner pour diverses raisons non plus), et on peut dire qu’on les sent passer. J’imagine à peine ma détresse de désœuvrée si je n’avais pas de quoi m’occuper (aka : écrire des articles pour mon blog). Mais mettez-moi un clavier dans les mains et j’arriverai bien à me distraire.

 

Vous vous souvenez de ces cours de français que « j’allais faire de façon officielle, puis non finalement », et ce pour d’obscures raisons d’orgueil procédural ? Eh bien, maintenant c’est officiel : le français est dans la maquette de l’année prochaine ! Bien sûr, les classes ne seront ouvertes que si suffisamment d’élèves s’inscrivent, mais j’ai bon espoir de les leurrer avec quelques confiseries et sucreries françaises que je vais généreusement distribuer lors des premiers cours, histoire de faire courir la rumeur qu’on bouffe gratos dans les cours de Nemu-sensei. Technique imparable, s’il en est. Oui, je suis prête à tout pour faire ouvrir ces classes, pour la simple et bonne raison qu’il est vachement plus agréable et plus facile de faire cours à une dizaine d’élèves qu’à une classe de 35/38 (oui, nous avons des classes à 38 et je peux vous dire que c’est bien chiant d’en corriger les copies). Cette année, j’ai une classe à 12 en anglais et bien je vois la différence. Et j’apprécie.

Finalement je vais commencer à distribuer les sucreries dès cette année dans mon séminaire après les cours, histoire de m’assurer quelques élèves acquis à ma cause l’année prochaine. C’est fourbe, je sais. Et je peux vous assurer que je n’ai aucun remord.

 

J’avais remarqué que j’avais fait des progrès en enseignement (didactique, toussa toussa) mais j’en ai eu la confirmation avec les collégiens 3eme année (les 3eme en France) qui ont choisi mon cours pour la journée portes ouvertes. Sur le questionnaire anonyme (sur lequel ils peuvent se lâcher donc, surtout que ce sont des collégiens qui ne me connaissent pas), ils n’ont pas tari d’éloges sur mon cours. Pas mal d’entre eux prennent ce cours juste « pour voir », pas vraiment parce qu’ils sont intéressés par le français vu que de toute façon ils n’en n’ont jamais entendu de toute leur vie. Et vu les longs commentaires détaillés (pas un simple « c’était intéressant/sympa » et basta comme d’habitude), ils en sont sortis enthousiasmés. Et c’était pas gagné d’avance pour certains vu que j’ai eu la réponse « je sais pas » lorsque j’ai posé la question « Et au fait, pourquoi tu as choisi de participer au cours de français ? » que je pose à chaque participant.

 

Mon bouquin a avancé depuis la dernière fois. D’ailleurs, je vais écrire un article pour faire le point dessus plus spécifiquement. Pour l’instant, la date de septembre est maintenue (mais ça va être fin septembre car les exams sont début septembre avec les réunions/correction = heures sup’ qui vont avec).

 

Stay tuned !

 

 

 

6 comments

  • Sanzo

    Bonjour Nemuyoake !
    OMEDETOOOOOO !!!
    je suis super content pour l’histoire des cours de français et ça m’étonne pas que les élèves apprécient tes cours car on sent la prof passionné dans ton blog !
    Franchement les confiseries, la musique ou les jeux peu importe ce qui marche ce qui compte c’est qu’ils viennent car le reste tu sauras bien donner envie pendant le cours !!
    J’ai hâte delire les news sur ton livre !!
    Tiens moi au courant si toi ou d’autres profs de ta connaissance dans ton établissement ou dans un autre sont intéressées par un projet de penpals. Cela peut se faire pour un trimestre, mais je te garantis une chose l’effet sur les élèves est garanti, ils adorent et en redemandent. Cela peut faire partie de ta stratégie pour vendre le cours de français !
    amuse toi bien !
    cheers

  • joan sorsana

    Bonjour tout d’abord merci de m’avoir répondu sur un autre sujet.

    Si votre proviseur tombe sur votre blog un jour il va bien rire!
    J’imagine le bilan de ta classe à la fin de l’année: “A les bases du français mais a pris du poids” loool
    Vous me faites délirer car on sent la passion et l’énergie que vous mettez dans tout ce que vous faites, c’est très touchant et pourtant vous ne vous laissez pas amadouer par vos élèves pour ne pas perdre vos objectifs de vue. Félicitations!!!

    Pour la bouffe vous devriez leur faire le coup de la dégustation une fois par mois en leurs faisant découvrir une nouvelle région de France et ses spécialités à chaque fois. L’investissement en galette et autres il va vous falloir un budjet xD pour acheter les profs il y a l’alcool pastis, chartreuse, absinthe je plaisante.

    Encore merci pour votre blog, vivement les prochaines nouvelles de vous et du japon.

    • nemuyoake

      Merci pour votre com! ^^

      Oui, je sens que ça va me couter un bras, mais le luxe d’avoir des classes de 10, ça n’a pas de prix ! XD

      Merci de continuer à ma lire ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *