Monthly Archives: May 2016

Les joies de l’open space au Japon, Partie 2 : Otaku Realm

Je vous parlais de mon expérience assez mitigée dans le précédent article, où je décrivais cette impression de devoir constamment vivre chez les autres dans cette salle de recherche où un bureau m’avait été attribué. Et pourtant… pourtant je me suis sentie comme un poisson dans l’eau à la seconde même où je suis entrée dans cette salle… La première chose qui m’a sauté aux yeux quand je suis entrée dans cette salle de recherche (qui n’avait de salle de

Les joies de l’open space à la japonaise, Partie 1 : Comme chez Mémé

Cet article va nous ramener un peu en arrière, à l’époque de ma première année de Master au Japon. En intégrant un Master au Japon, on est généralement affilié à une salle de recherche pour étudiants de Master. Oh, salle de recherche est un bien grand mot, mais il s’agit d’une grande pièce qui ferme à clé, avec des bureaux pour travailler, dont un bureau personnel. Le grand luxe. Imaginez… Vous êtes un simple étudiant de Master mais vous avez

Une illustration du concept de “Ikiru Chikara”

Je vous avais présenté le concept de “Ikiru Chikara” il y a quelques temps. Voici une vidéo qui vous présente en images et de façon plus détaillée ce concept. L’application de “Ikiru Chikara” au sein des écoles est difficile, mais tout le “système” a tendance à progresser dans la même direction, le concept de “Ikiru Chikara” étant reconnu comme indispensable à la survie du Japon à long terme. Néanmoins, vous pouvez aussi remarquer que la vidéo ne présente pas tous

Voilà pourquoi nous, enseignants au Japon, nous battons contre les jupes trop courtes de nos lycéennes

5 cm au dessus des genoux une fois assise. C’est normalement la longueur réglementaire de la jupe au lycée. Mais souvent les jeunes filles arrivent aux portes du lycée avec une jupe bien plus courte. Ces lycéennes n’ont évidemment pas expérimenté une poussée de croissance fulgurante durant la nuit, mais remontent à dessein leur jupe bien au-dessus des genoux tous les jours, pour paraître plus sexy. Et tous les jours nous, enseignants, vérifions la longueur de leur jupe, les faisant se mettre