Ma quête d’une ruine dans la campagne japonaise, Partie 1

Pour ceux qui suivent mon twitter, vous savez que je suis à la recherche d’une maison au Japon. Vous avez peut-être ouï que l’immobilier au Japon coute la peau des fesses, que ce soit à la location ou à l’achat et ce n’est effectivement pas une légende urbaine bien que ce soit par contre un phénomène urbain. Il est tout à fait possible de trouver une habitation avec un jardin sans se ruiner dans une petite ville ou à la

Quoi de neuf ? Octobre 2017

Que s’est-il donc passé depuis la dernière fois ?   Vous vous souvenez que je vous avais dit que je m’ennuyais profondément maintenant que je m’étais habituée à mon petit train-train quotidien ? Vu que ce sentiment ne passait pas, j’ai pris un peu de recul sur ma situation, pris le temps d’analyser les choses… Eh bien j’en suis venue à la conclusion qu’en fait je ne devais pas vraiment aimer enseigner tant que ça finalement, en tout cas faire cours

Projet de livre Partie 4

Alors, où en est la progression de ce projet ? J’ai une mauvaise nouvelle : je ne pourrai pas le publier à la date prévue, et cela pour 2 raisons. La première est assez simple : mon cerveau en entré en total blocage juste après les vacances d’Obon. J’ai trop insisté sur cette date butoir en espérant le forcer à produire, il a compris mon petit manège, et vous savez quoi ? Il m’a fait un joli doigt d’honneur en se mettant en grève.

Projet de livre Partie 3

Faisant suite aux partie 1 et partie 2, voilà la troisième partie consacrée à mon projet de livre intitulé Intuitu Personae.   Dans les parties précédentes je vous avais parlé de ce projet comme d’une réponse au livre de Mme Nothomb, vous offrant au passage la lecture d’une préface des plus inspirée. Mais vous savez quoi ? Eh bien après avoir presque fini d’écrire le livre, je peux affirmer sans détour que cette préface… ne lui correspond pas du tout. C’est

Quoi de neuf ? Août 2017

  Alors, que s’est-il passé depuis la dernière fois ?   Le rythme s’est considérablement ralenti et nous sommes entrés dans une période creuse. Là, ce sont les vacances (pas les vraies, mais pas les vacances bourrées de cours à donner pour diverses raisons non plus), et on peut dire qu’on les sent passer. J’imagine à peine ma détresse de désœuvrée si je n’avais pas de quoi m’occuper (aka : écrire des articles pour mon blog). Mais mettez-moi un clavier dans les

Pourquoi j’ai fait le choix d’enseigner au Japon plutôt qu’en France

C’est une question qu’on me pose souvent, et ce pour une raison très simple : on a souvent l’image de Japonais travailleurs forcenés, qui s’acharnent à la tâche jusqu’à en mourir (et certains en meurent effectivement) et on ne comprend pas pourquoi quelqu’un de sain d’esprit subirait volontairement le même calvaire. En effet, travailler au Japon dans à peu près n’importe quel domaine peut sembler un acte de pur masochisme, et ce en particulier dans le domaine de l’éducation, les

Mon budget au Japon, partie 2

Je vous avais dévoilé mon budget lorsque j’étais étudiante au Japon avec une bourse et maintenant je vous propose de découvrir mon budget pour ma deuxième année d’enseignement au Japon, dans un établissement privé de campagne. Tous les chiffres sont en euros (avec 1 euro =100 yens car les cours changent et c’est plus facile pour calculer. Avec le cours actuel de mai 2017 il faut revoir tous les chiffres à la baisse de 20%).   Pour comparer, pour ma

Quoi de neuf ? Mai 2017

Après mon silence radio pour le mois d’avril, je suis de retour. Le mois de la rentrée a été épuisant pour moi et je me suis encore attrapé tous les virus qui trainaient. Et pourtant, objectivement, j’en fiche pas une, pour dire. Enfin, je fais mon travail quand même, hein. Je ne suis tout simplement pas faite pour travailler, que voulez-vous que je vous dise ? XD Alors, que s’est-il donc passé durant ce mois d’avril ? Nous avons de nouveaux première

Bilan de ma première année d’enseignement au Japon

On va éviter les commentaires bateaux du style « une année, ça passe vite ! » pour tenter de pondre un article qui résume l’essence de cette première année d’enseignement dans un lycée japonais. Et comme je suis une personne à bullet-list, on va faire des bullet-lists.   Dans la catégorie « ça m’a bien plu » :   Mon environnement de travail : le bâtiment principal a été rénové il y a seulement 10 ans. C’est en bois clair. C’est lumineux. On a du matériel correct

Projet de livre, Partie 2

Et voilà, j’ai fait ma feignasse et ce qui devait arriver arriva : je n’ai écrit que 10 000 mots pour le moment. C’est mieux que rien vous allez (peut-être) me dire, mais non. Enfin bref, le passé est le passé et le plus important est d’avancer, ce que je suis en train de faire, à un rythme plus lent que ce que j’espérais, et c’est ma faute, y’a pas à tortiller. Je pourrais utiliser l’excuse de mon boulot, mais

« Older Entries